Le portrait de la semaine : Gilles

Gilles Moussours
Portrait de Gilles Moussours

Il débute le judo à l’âge de 11 ans avec Eugène Domagata (aujourd’hui coordinateur technique national ju-jitsu).

Plus jeune ceinture noire de Savoie (à l’époque), Gilles « vit judo ».

 

Après un arrêt de 5 années (les aléas de la vie), Gilles alors 3ème dan reprend le chemin des tatamis avec un objectif : réussir son 4ème dan.

 

2004 : réussite la même année du Brevet d’Etat et du 4ème dan...

Etre brevet d’Etat pour lui, c’est redonner aux autres ce que ses « maîtres » lui ont appris et le temps qu’ils lui ont consacré. Il reste attaché aux valeurs du "sensei" (maître en japonais) et garde une relation particulière de respect avec Noêl Dehos, "son" prof, aujourd'hui 5ème dan.

 

Pour cela, en plus de son travail, il dispense des cours dans plusieurs clubs avec dans l’idée de monter une structure sur St Alban Leysse afin d’offrir aux gens un club de proximité. Une « bataille » de plusieurs années pour avoir la possibilité de lancer l’activité sur la commune, et voilà la naissance du SALJ (St Alban Leysse Judo). Un club où l’on a envie de revenir et où l’on se sent bien, presque en famille.

 

Arbitre régional, il n’hésite pas à postuler cette année pour devenir arbitre inter-régional. Encore du temps à donner les week-ends pour y arriver….. car n'oublions pas que la judo n'est pas son activité principale et que Gilles travaille en dehors du judo... à suivre.

 

Pour Gilles, le judo c’est toujours « facile » et le maître mot pour y arriver : "travail, travail, travail et encore travail". Mais surtout l’important c’est de se faire plaisir et de s’amuser.

 

Dans la vie de tous les jours, pour lui, c’est « marche ou crève »," je ne m’écoute pas" et surtout "je ne me plains jamais"

.

Le temps passé pour le judo ??? "Quand on aime, on ne compte pas » dit toujours Gilles. 

 

La patience et l’échange "prof/élève" restent la base pour un enseignant et le plus grand bonheur pour Gilles, c’est de croiser un de ses élèves ou ancien élève et que celui-ci vienne lui taper dans la main.

 

Toujours émerveillé devant la nature, Gilles est le roi de la photo « bucolique » : fleurs et abeilles fleurissent nos albums photos familiaux. Cela montre son coté « enfantin » et « tendre »que vous ne connaissez probablement pas !!!!

 

Petits et grands, Gilles sera heureux de vous retrouver sur les tatamis aux horaires des cours afin de vous transmettre son enthousiasme et son savoir.

 

 

• Licence 18/19

• Photos

• J'aime le SALJ

• Liens utiles